Un pas dans l'inconnu



Aujourd’hui, je réponds à l’invitation du Mat, je commence à écrire sans savoir où je vais. Je fais un premier pas avec la confiance que la Vie viendra à ma rencontre.

Quand tu vas dans le sens de la vie, la vie va dans ton sens.

C’est une maxime que j’avais écrite pour mon tout premier blog. A l’époque, je partageais essentiellement des textes et des citations de personnes connues, et quelques rares textes que j’écrivais moi-même.


Il me semble que c’était il y a une éternité!

C’était en 2007, les débuts de la blogosphère, et j’avais très envie d'en créer un. En même temps, j’hésitais. Qu’allais-je partager? Pourrais-je me renouveler? Est-ce que j’aurais des lecteurs?

Et puis l’idée de partager mes idées, mes créations était vraiment impressionnante. J’avais le trac.

L’envie était si tenace pourtant, que j’ai fini par la suivre. Je me suis lancée en écrivant un texte, que j’avais intitulé « S’ouvrir une porte ». Je ne croyais pas si bien dire!

J’ai utilisé un pseudo et un avatar pour alléger un peu l’anxiété que générait l’idée d’être sur internet.

De là, je me suis mise à créer également des mandalas sur Photoshop, ce qui devint comme une médiation journalière. Je leur donnais un nom et leur associais une citation, pour les partager sur le blog.

Avec cette pratique, j’ai vraiment commencé à me laisser guider par mon ressenti dans la création. J’ai découvert ainsi ce que voulait dire « être dans le flow ». Je me fondais dans l’acte créatif.

Avec ce blog, je me suis aussi découverte un amour et un talent pour la mise en page, le choix des polices, des couleurs, des photos. Tout un univers s’ouvrait à moi. Ce qui m’a bien servi plus tard puisque j’ai créé mon site professionnel, et ceux des personnes qui ont fait appel à mes services.


Tout ça est parti d’un pas dans l’inconnu.


Écouter cet appel, cette envie de créer un blog.


Je trouvais ça excitant, un indice majeur que mon coeur me parlait. La joie et l’excitation sont le langage de l’âme.


Tant de chemin parcouru à partir d’un seul pas. C’est ça le Mat… Un pas dans le vide et un pont apparait, un saut dans l’inconnu et une filet se matérialise.


Il faut avoir le courage de faire le premier pas, puis la perseverance de faire le second, puis le troisième… en suivant cailloux blancs que la vie sème sur notre chemin.





Christel

Photo de Annie Spratt

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi
Pour être heureux...

Cliquez au hasard et suivez le conseil aujourd'hui.

Osez... Faites confiance à la vie

Osez... Faites confiance à la vie

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Confiance...Suivez le flux de la vie

Confiance...Suivez le flux de la vie

Aimez l'enfant craintif en vous

Aimez l'enfant craintif en vous

Sortez de votre tête

Sortez de votre tête

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Revenez ici & maintenant

Revenez ici & maintenant

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

3 respirations, longues & profondes

3 respirations, longues & profondes

Le Soleil revient toujours...

Le Soleil revient toujours...

Et si vous vous aimiez?

Et si vous vous aimiez?

Soyez plus doux avec vous-même

Soyez plus doux avec vous-même

Catégories