Trouver l'Amour



Il n'y a rien à craindre de l'obscurité, du pouvoir de nos vagues intérieures...


C'est le message que j'aurais voulu entendre à vingt ans. Il m'aurait peut-être évité quelques peines de coeur. J'aurais appris à explorer mes vagues intérieures au lieu de craindre de m'y noyer ou de m'y perdre.


Je n'avais pas prévu d'écrire sur l'amour, mais l'amour s'est invité.


Aujourd'hui, on m'a raconté les aventures d'une femme si désespérée de trouver l'amour, qu'elle se précipite sans cesse dans des histoires qui deviennent très vite décevantes. Pourtant, elle y met de la bonne volonté, elle a consulté des psys, des voyantes et même une spécialiste en Feng Shui. Malgré cela, elle tombe toujours sur des cas... pas disponibles affectivement, dépendants au travail, à l'alcool, etc.


Qui n'a jamais eu ces petites lumières rouges qui clignotaient à l'intérieur, au dèbut d'une relation? Des facettes de l'autre qui ne nous plaisent pas vraiment, mais dans l'euphorie de la rencontre, nous les mettons de côté.


Ces lumières qui clignotent sur notre tableau de bord intérieur, c'est notre GPS qui nous avertit: Non. Attention! Pas par là, bouchon gigantesque à 10km! Mais nous n'écoutons pas, nous mettons Waze en sourdine. Quel rabat joie, ce Waze...


Et puis, quelques mois plus tard, 10km plus loin, nous sommes dans une impasse, une crise. Nous nous posons des questions en permanence, nous sommes insatisfaites, sans forcément savoir pourquoi.


Il y a quelques temps, j'entendais un coach raconter qu'un soir au restaurant avec sa femme, il avait entendu un échange entre deux amies à la table d'à côté. L'une d’elles racontait ses déboires dans sa dernière relation amoureuse, et se demandait: Mais pourquoi j'attire toujours ce genre de mecs? Son amie qui devait bien la connaître, lui avait répondu: Le problème, ce n'est pas que tu les attires, c'est que tu leur donnes ton numéro!


Qu'est-ce qui la pousse à donner son numéro? Quelles pensées lui intiment de le faire alors que les voyants rouges clignotent dans sa tête? C'est cela qu'elle a besoin d'aller explorer.


Il n'y a rien à craindre de l'obscurité, du pouvoir de nos vagues intérieures.... Il y a des trésors à découvrir sous ces vagues.

Elle pourrait se demander ce qui la pousse à se contenter de moins, à commencer une relation avec une homme qui ne lui correspond pas vraiment? L'espoir que pour elle il changera? S'il l'aime assez, il changera? Pourquoi se persuade-t-elle que ce n'est pas si grave? As-t-elle peur de ne jamais trouver mieux? Croit-elle ne pas mériter mieux? A-t-elle appris à croire que ses besoins ne sont pas importants, ou qu'ils ne seront jamais comblés?


La réponse à ses questions se trouvent dans ses vagues intérieures, en les écoutant elle pourra prendre conscience des vieux programmes qui la poussent à agir, contre ce qu'elle désire vraiment.


En n'écoutant pas son GPS intérieur, elle se met en situation d'échec, et ensuite, elle se demande pourquoi elle attire toujours ce genre d'hommes?


Si ce n'est pas un Oui absolu, c'est un NON. ~Cheryl Richardson

Peut-être parce que les autres n'ont pas le temps d'arriver jusqu'à elle, qu'elle est déjà engagée dans une nouvelle relation vouée à l'échec ou l'insatisfaction...





Christel

Photo de Toa Heftiba