Suivre la joie et l’énergie.



Suivre la joie et l'énergie, au lieu de ce que nous raconte notre mental.


Ce soir, j’ai eu envie de fermer les volets tôt. Il n'était pas 21h et il ne faisait pas encore tout à fait nuit.


J’ai senti comme un frein intérieur, et je me suis observée rationaliser en notant que les voisins n’avaient pas encore fermés leurs fenêtres.


C'est alors que j'ai entendu la pensée: suivre la joie et l’énergie!


Elle m'a permis de réaliser « Oui, ce soir j’ai envie de fermer les volets maintenant », c’est là qu’était l’énergie, c’est la qu’était la joie.


Peu importe la logique, peu importe les habitudes, peu importe ce que font les autres… c’est ce que j’avais envie de faire là.


Bien sûr, le sujet là n’était pas bien important, mais il est interessant parce qu'il révèle une façon de fonctionner qui passe inaperçue la plupart du temps.


Combien de fois une impulsion nait en nous et nous l’étouffons à cause des « tu devrais », des habitudes, ou du qu’en dira-t-on ?


Se remettre à l’écoute profonde de soi, et retrouver le chemin de sa joie est un apprentissage qui commence avec les choses insignifiantes du quotidien comme une envie de fermer les volets alors qu’il fait encore jour.


So what…?


Ces moments de choix sont souvent difficile à discerner parce que nous agissons de façon automatique, nous sommes pris par le conditionnement. C’est notre subconscient qui nous dicte notre manière d’agir, quand l’égo est aux commandes.


Retrouver le chemin de la joie, suivre l’énergie dans l’instant c’est laisser l’âme prendre les rênes.




Christel

Photo de Elena Leya





Posts similaires

Voir tout
Et Aussi