Se vouloir disponible



Se tenir en solitude, c'est chérir une situation propice à inattendu, à l'incroyable dont les tableaux de Van Eyck et de Brueghel esquissent l'apparition. C'est se vouloir disponible, absolument; et non disponible pour quelque chose, en attente de quelqu'un. Se tenir dans la fraicheur du commencement. C'est donc un état émerveillé.

~Jacqueline Kelen


Se vouloir disponible… Sans à priori sur la vie, l’instant. Ouvert à ce qui veut se vivre.


Ne pas juger, jauger, comparer l’instant.


Être un avec ce qui est. Ouvert au mystère qu’est la vie. Lui permettre de se dérouler devant nos yeux.


Retrouver son regard d’enfant, et se laisser émerveiller…





Christel

Photo de Ch M

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi