Se sentir rassasier ou pas...



« Je ne comprends pas pourquoi je me sens rassasié quand je mange au restaurant, alors que les portions sont petites, et que quand je me lève pour manger la nuit, j’avale des quantités sans avoir ce sentiment d’être rassasier »me confiait un ami alors que nous dinions au restaurant.


Je pense là, à cette discussion qui remonte à pas mal d’années. Je ne sais plus ce que je lui ai répondu alors, mais voici ce que je lui répondrais maintenant.


La première chose qui me vient pour expliquer cette différence, c’est la présence. Au restaurant, il était présent à lui même et ses sensations, alors que lorsqu’il se levait la nuit, il le faisait en « pilote automatique ».


Quand nous mangeons présents à nos sensations, tous nos sens sont en éveil et l’experience est bien plus satisfaisante.


Et puis le seconde, c’est que ses motifs, sa raison d’agir n’était pas la même. Il allait au restaurant pour se faire plaisir et parce qu’il avait faim. Il recherchait une experience agréable, tout en répondant à son besoin de manger.


Alors que la nuit, ce qui le poussait à manger n’était pas la faim, même si c’est ce qu’il pouvait croire à posteriori. Il cherchait à apaiser quelque chose en lui, peut-être, une émotion de peur, d'anxiété, d'angoisse ou de tristesse, son agitation mental qui l’empêchait de se rendormir.


On ne peut pas se rassasier de quelque chose, qu’on ne voulait pas au départ.


Ce qu’il voulait vraiment n’était pas manger, mais retrouver la paix de l’esprit.

Christel

Photo de Vitor Monthay




Posts similaires

Voir tout
Et Aussi