Se laisser mouvoir par l'Amour




Le contraire d'un idéaliste c'est trop souvent un homme sans amour. ~Albert Camus


Idéalisme et soif d’absolu, c’est ce qui me vient en regardant la carte du Page de bâton.


Il illustre cette fièvre, cette passion souvent présente à l’adolescence, et beaucoup moins voire plus du tout à l’age adulte.


Alors que se passe-t-il entre les deux?


Nous nous sommes petit à petit laissés envahir par les règles, les « tu devrais » qui sont venus tuer notre spontanéité.


Ce n’est pas simple d’écouter sa joie et sa passion quand une voix intérieure nous dit que ce n’est pas okay, que nous devrions faire ce que les autres attendent de nous.


Alors voir le page de Bâton apparaitre, c’est une invitation à revenir à nos instincts. Ne pas nous précipiter, faire un pause avant d’agir pour écouter si c’est vraiment un oui intérieur.


Quand le page est présent nous sentons une forme de légèreté, comme si nous dansions avec la vie. Nous n’agrippons pas les choses, nous leur laissons la possibilité de bouger, se transformer. Nous coulons avec la vie, au lieu de tenter de la contrôler.


Choisir la Joie, c'est se choisir avant tout. ~Laurent Lévy


Se choisir avant tout... des mots qui évoquent la transgression dans une culture judéo-chrétienne qui nous a appris: Il ne faut pas être égoïste!


Un vieux programme que nous avons tous besoin de réécrire en nous, pour pouvoir entendre et suivre notre coeur.


Se choisir, choisir son oui intérieur avant tout, c'est choisir de se laisser mouvoir par l'Amour.




Christel

Photo de Seth Doyle

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi