Retrouver la paix au sujet de notre apparence




En fond d’écran, je vois la plage cet été, avec quelques personnes qui prennent le soleil. C’est une photo panoramique que j’ai prise en passant alors que je faisais une longue balade à pieds.


Cette photo me fait penser à une conversation que j’avais eu avec une cliente très complexée par son apparence. Elle ne s’aimait pas physiquement, se trouvant trop ronde. Elle désespérait également de rencontrer un homme, et rêvait de fonder une famille.


Elle faisait un lien entre les deux, sous entendu si elle avait le physique qu’elle voudrait avoir elle aurait sûrement « trouver quelqu’un ». Et n’est-ce pas ce que nous faisons tous? Faire des suppositions et en tirer des conclusions qui deviennent ensuite une façon de penser habituelle.


Nous avons alors abordé le fait que déjà tous les hommes n’ont pas les mêmes gouts, tout comme toutes les femmes n’aiment pas non plus le même style d’hommes. Certains hommes préfèrent les femmes minces, et d’autres les préfèrent rondes, voire très rondes, quand d’autres encore les préfèrent sportives.


De plus, nous ne savons pas comment les autres nous perçoivent. Nous pouvons nous illusionner en imaginant que nous savons mais non.


Tout ce que nous imaginons ce sont nos propres pensées que nous projetons sur les autres. Si nous entretenons la pensée que nous sommes trop grosse, trop mince, trop petite, trop grande… c’est ce que nous allons voir dans les yeux des autres. Mais ce n’est pas la vérité.

Enfin, ce qui est important de réaliser c’est que si nous nous sentons « mal dans notre peau », ce n’est pas à cause de notre physique, mais des pensées que nous entretenons à son sujet. Si une (soi-disant) amie nous disait à voix haute, ces mêmes pensées que nous entretenons, nous nous séparerions de cette amie rapidement .


Alors, pour retrouver la paix au sujet de notre apparence, il nous faut en faire de même avec nos pensées critiques habituelles: nous en séparer... cesser de les entretenir.



Christel

Photo de Ch M

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi