Nous prendre pour ce que nous ne sommes pas




L'éveil spirituel n'est pas un processus qui consiste à atteindre un point où nous ne nous trouvons pas encore.

Mais à réaliser que la conscience même qui lit ces mots n'est pas séparée de la source, la plus belle et la plus bénéfique, de toutes choses.

~ Craig Hamilton

En devenant conscients, nous sortons de l'emprise de ce dialogue intérieur qui juge tout et tout le monde. Nous prenons du recul, comme si nous avions fait un pas en arrière de nous mêmes pour observer ce qui se passe en nous et autour.


Quand des pensées anxiogènes arrivent là où nous aurions immédiatement essayé de fuir l’émotion qu’elles génèrent, en utilisant notre méthode préférée: les réseaux sociaux, le shopping, la nourriture, etc; nous pouvons observer et découvrir la source de la souffrance.


La source est cette conversation incessante dans nos têtes, toujours orientée vers ce qui ne va pas dans les circonstances, la vie ou nous-mêmes.


Avec ce recul, en observant simplement cette conversation, nous prenons alors conscience de ces pensées critiques, énervantes, étroites, anxiogènes, démoralisantes, haineuses...


Nous prenons conscience de ces voix dans nos têtes et que si nous nous sentons mal c'est parce que nous croyons ce qu’elles nous disent.


S’éveiller c’est prendre conscience que ces voix ne sont pas nous, nous sommes la conscience qui les observe... qui n’est pas séparée de la source, la plus belle et la plus bénéfique, de toutes choses.

"Tout ce que nous sommes, est paix, amour et sagesse.

Et le pouvoir de créer l'illusion que nous ne le sommes pas."

~ Jack Pransky




Christel

Photo de Johannes Plenio


Posts similaires

Voir tout
Et Aussi