Ne laissez pas les choses insignifiantes voler votre bonheur.




Don’t let the silly things steal your happiness

Ne laissez pas les choses insignifiantes voler votre bonheur. C’est ce que dit une enseigne que j’ai posée sur le plan de travail dans ma cuisine.


Je la vois tous les matins quand je prépare le petit déjeuner ou quand je m’assois à la table.

J’ai besoin de ces rappels qui me ramènent au présent et au choix dans l’instant.


Comme ces mots de Marianne Williamson: est-ce que je veux être heureuse ou est-ce que je veux avoir raison ?


Plutôt que « poursuivi », je crois que le bonheur a besoin d’être cultivé.


Comme le chante Christophe Mae, C’est con le bonheur, ouais, car c'est souvent après qu'on sait qu'il était là.


Il est là le bonheur demandant à être choisi, cultivé, dans les choses simples de la vie.


Comme choisir de préserver la paix en soi, plutôt que de chercher à avoir raison.


Comme laisser aller les pensées qui ne nous font pas de bien.


Comme réaliser que les pensées qui nous traversent ne sont pas des faits mais des informations, auxquelles nous donnons de l’importance ou pas.

Est-ce que je veux être heureuse ou est-ce que je veux avoir raison ?

La balle est toujours dans notre camp.





Christel

Photo de Ella Jardim

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi