La pratique



Être avec ce qui est là maintenant.


Quoi que cela soit, telle est notre tâche.


Il n’y a rien d’autre à faire que d’être là avec tout ce qui se présente, un inconfort, une tristesse ou une joie.


C’est ce que fait l’ermite dans sa grotte en haut de la montagne, et ce que faisait le bouddha sous son arbre.


Être avec… toute qui vient, tout ce qui va.


Laisser venir ce qui vient. Laisser aller ce qui va. Et découvrir ce qui demeure. ~ Ramana Maharshi

Exprimé de cette façon cela parait simple, mais la pratique ne l’est pas toujours. Nous avons souvent envie de fuir ce qui est là, particulièrement si c’est désagréable.


Nous cherchons alors une façon de nous distraire de cet inconfort. Nous ressentons l’envie irresistible de tendre la main vers le téléphone, ou la télécommande.


La pratique consiste alors à s’observer.


Oui, la tentation est forte. Oui, je sens l’inconfort en moi, et au lieu de lui tourner le dos en allumant mon téléphone, je l’observe. Je reste avec. Je suis avec.


C’est la pratique, quand elle ne se limite plus à notre coussin de méditation, et ses vingt minutes quotidiennes.


La vie devient méditation.


Être avec. Être présent. Être.

Remarquer. Permettre. Observer.

Se détendre. S'ouvrir.


Sois doux avec toi-même, ami. 


Installe-toi doucement dans ce qui est là.


Penche-toi sur la douleur.

Détends-toi dans ta tempête intérieure.

Tu es en sécurité dans l'immobilité. 


Tu es tenu dans le silence.

Tu peux te reposer au cœur brûlant de ton agitation.

Tu peux te couler, maintenant, dans ta solitude sacrée...

- Jeff Foster






Christel

Photo de George Hiles

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi