La grande tricheuse



Dans le Tarot de Camoin, La Justice est représentée avec une épée dans la main droite et une balance dans la gauche. Alexandro Jodorowsky, qui a participé à la restauration de ce jeu, l'appelle "La tricheuse sacrée", et dit qu'elle pousse un côté de la balance avec son genou.


La première fois que je l’ai entendu, ça m’a troublée. Comment ce personnage qui représente la Justice cosmique pourrait-elle être une tricheuse? Une tricheuse sacrée?


Il y avait quelque chose qui me dérangeait... Sans doute la petite voix qui me disait « c’est pas bien de tricher! ».


Nous avons tous ces règles de vie que nous suivons, consciemment ou non. Don Miguel parle du "Livre de la loi". Un livre métaphorique dans lequel sont notés toutes les règles, croyances que nous avons apprises depuis l’enfance; tout ce à quoi nous devons nous conformer pour être une "bonne personne".


Certaines de ces lois peuvent être devenues toxiques, ou l’avoir toujours été, comme par exemple celle qui dit que nous sommes responsables du bonheur d’un autre que soi, ou encore que nous devons respecter nos engagements coute que coute, ou que nous ne devons pas nous montrer vulnérable, ou que nous devons toujours dire la vérité quoi qu’il nous en coute, etc.


Toutes ces règles apprises ne sont pas justes, et nous empêchent d’écouter notre ressenti dans l’instant. En leur restant fidèles, nous n’écoutons pas notre sagesse qui nous guide toujours au présent.


Alors voici invitation de La tricheuse sacrée:

tricher, être infidèle à ces règles qui nous enferment dans des façons d'être au monde sclérosées, qui ne nous permettent pas de nous donner ce que nous méritons vraiment.





Christel

Photo de Jackie Hope


Posts similaires

Voir tout
Et Aussi