Je pense (trop) donc...



Je pense (trop) donc je (ne) suis (pas là pour vivre ma vie).

~ Thich Nat Hahn


Je viens de faire une séance de yoga. A la fin de la séance, la prof demandait « Et maintenant, comment vous vous sentez? »


Eh bien... je me sentais profondément détendue et ancrée… paisible. Le bonheur en somme.


Mon idée du bonheur en tout cas.


Existe-t-il mieux que de se sentir profondément en paix avec soi-même, présente à son corps, ses sens ?


La pluie se met à tomber, j’entends les toc toc toc.


Le plaisir d’être en vie... En étant présente tout prend une autre dimension, la beauté se fait omniprésente, dans le bruit de la pluie, la volute de fumée du bâton d’encens.


La vie est si riche, si pleine, quand je ne suis pas perdue dans mes pensées.


"La beauté, c'est la bonté; c'est la mer sur laquelle nous flottons. Nous sommes imperméables; mais parfois le bateau prend l'eau.”

~ Virginia Woolf



Christel

Photo de Ed Leszczynskl





Posts similaires

Voir tout
Et Aussi