C’est l’intention qui compte



Le pouvoir de l'intention est un sujet que j’explore et que je mets en pratique dans ma vie dès que j’y pense.


Comme cet après-midi, par exemple, avant d'aller à un rendez-vous dans Paris. J’ai posé l’intention de ce que j’aimerais vivre, une après-midi agréable, facile, tranquille.


Puis, j’ai pris ma voiture et me suis retrouvée sur l’autoroute, le périphérique et oh joie… dans Paris, coups de klaxon, queue de poisson, etc.


Je me suis observée laissant glisser tout ça. Oui, je me suis aussi vue réagir, et sentir la colère, mais elle n’est pas resté. Pourquoi? Parce que je ne l’ai pas entretenue.


Une fois que l’on a conscience que l'on ne fait pas l’experience des circonstances mais de nos pensées au sujet des circonstances, lâcher prise devient une evidence.


Le pouvoir de l’intention consiste alors à lâcher prise de tout ce qui ne ressemble pas à notre intention de depart.


Cela parait peut-être métaphysique dit comme cela, pourtant c’est un pouvoir que nous utilisons sans arrêt sans en avoir conscience.


Par exemple, quand nous avons l’intention de gagner à un jeu, peu importe ce qui se passe autour de nous, nous ne nous laisserons pas déconcentré.


De la même manière si nous décidons de « faire payer » quelque chose à quelqu’un, nous allons bouder, souffler, lever les yeux au ciel… et ça se fera « tout seul », puisque c’est notre intention, même si nous n'en avons pas conscience.


Ne dit-on pas, c’est l’intention qui compte?


Ce qui est intéressant, c'est de réaliser que dans toutes nos actions il y a une intention, et que les résultats de l'action sont logiquement en lien avec cette intention, que celle-ci soit consciente ou non. Ceci explique cela...




Christel

Photo de Ugur Akdemir




Posts similaires

Voir tout
Et Aussi