Bruit ou silence




Écoutez-vous le bruit, ou écoutez-vous le silence ? C'est à vous de décider.


A chaque instant, nous pouvons nous concentrer sur le bruit dehors ou focaliser sur le silence.


Nous pouvons focaliser sur les aboiements du chien d’à côté ou y devenir « transparent » et focaliser sur le calme.


A chaque instant, nous pouvons nous focaliser sur le bruit que font nos pensées ou sur la paix en nous.


Cela revient toujours à ce choix là en définitive, puisque nous réagissons toujours aux pensées que nous avons sur les événements et pas aux événements eux-mêmes, comme nous serions tenté de le croire.


Ainsi, parfois les aboiements du chien sont insupportables, et à d’autres moments nous n’y prêtons même pas attention. Car notre attention est ailleurs.

Bruit ou silence… les deux choix sont toujours présents.




Christel

Photo de Ch M

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi