Tout le reste est imaginé.




S’il y a une leçon à laquelle nous ramène cette période, c’est la présence.


L’invitation est revenir à l’instant présent, encore et encore.


Nous sommes tentés de penser au futur, à l’après, ou à nous demander s’il y aura un jour un « après »… Bref, beaucoup d’énergie mentale gaspillée en hypothèses.


Mais la réalité, c’est que demain est inconnu, tout comme après demain. Nous ne savons rien de demain, tout comme nous ne pouvions pas deviner cette crise mondiale avant qu’elle n'arrive.


La réalité se déploie sous nos yeux d’instant en d’instant. Nous nous donnons l’illusion de savoir de quoi l’avenir sera fait, quand en fait nous n’en savons rien.


Mais pour l’égo le fait de ne pas savoir est insupportable, c’est pourquoi il projette sur cet espace vierge ses imaginations.


Et que ce qu’il projette soit pessimiste ou plein d’espoir, cela reste de l’imaginaire, puisque notre seule réalité est cet instant, là, maintenant. Il n’existe rien d’autre. Tout le reste est imaginé.


Et quand rien n'est certain, tout est possible.

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi