Suivre sa joie, arrêter de réfléchir



Ce que tu cherches te cherche aussi.

~Rûmî


Il y a des termes qu’on entend souvent comme écouter son coeur, suivre sa joie, être dans le flow… et ils peuvent paraitre vraiment abstraits.

Okay, et concrètement comment ça se présente ?

Nous avons l’habitude de laisser le mental décider, et comme une seconde nature, nous ne le réalisons même pas.

Imaginez un matin vous avez envie d’aller voir une vidéo sur YouTube, alors que vous venez juste de vous lever, votre mental vous dit « Ok, mais d’abord il faut que tu prennes ta douche, que tu t’habilles et que tu déjeunes »

Ce sont les « il faut que » qui sont tellement habituels qu’ils deviennent transparents.

Il vous dit de suivre la routine que vous suivez tous les matins, et vous vous exécutez.

Alors que si vous y étiez allé sur Youtube comme votre coeur vous appelait à le faire, vous auriez pu tomber sur une chanson qui vous aurait mis en joie alors que vous preniez votre douche. Elle aurait ainsi impacté positivement votre journée, ou encore attiré par un titre vous auriez eu envie d’écouter une vidéo qui vous aurait donné la réponse à une question qui vous travaille depuis des jours.

Être dans son flow, suivre sa joie, implique de retrouver une forme de spontanéité et de fluidité, pour nous synchroniser au rythme de la vie.

Ce faisant nous mettons aussi en lumière toutes ces routines et ces habitudes de comportements auxquels nous ne faisons plus attention.


Imaginez que vous ayez l’habitude de ne pas manger de viande et pour l’apéro votre amie sort du saucisson acheté chez un artisan qui vous fait bien envie, mais non, votre mental vous rappel à l’ordre « Ah non, tu es quelqu’un qui… ».

Voyez comme cette idée vous a peut-être fait réagir, avec la pensée « Non, c’est pas bien! Il faut rester fidèle à ses convictions ».

En voulant à tout prix rester fidèle à l’image que nous avons de nous-mêmes, nous jouons le jeu du mental, nous faisons le choix de l’égo. Parce que c’est bien de cela dont il s’agit écouter son ego ou son être profond.


Le coeur n’impose pas de règles, de façons de faire habituelles. Il nous appelle dans l’instant. Ses invitations sont toujours fraiches, spontanées.

Écouter son coeur, c’est une pratique et cela commence par une intention.

Il faut d’abord en avoir l’intention. Et puis, commencer ensuite à observer toutes les fois où nous ne l’écoutons pas, toutes ces impulsions qui nous viennent et que nous tuons dans l’oeuf, parce que l’élan de l’habitude est trop fort.

S’observer avec beaucoup de compassion et de gentillesse envers soi-même, car si nous nous jugeons c’est que l’ego est revenu déguisé.


Suivre notre joie c'est réapprendre à. vivre de façon plus instinctuelle, plus naturelle.


Nous savions le faire enfants, nous l’avons juste oublié.


Suivre ce qui est naturel

Suivre ce qui est spontané

Suivre ce qui est sa joie

Arrêter de réfléchir !

~ Laurent Lévy





Christel

Photo de Daniil Komov




Posts similaires

Voir tout
Et Aussi
Pour être heureux...

Cliquez au hasard et suivez le conseil aujourd'hui.

Osez... Faites confiance à la vie

Osez... Faites confiance à la vie

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Confiance...Suivez le flux de la vie

Confiance...Suivez le flux de la vie

Aimez l'enfant craintif en vous

Aimez l'enfant craintif en vous

Sortez de votre tête

Sortez de votre tête

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Revenez ici & maintenant

Revenez ici & maintenant