Soyez où sont vos pieds.



Soyez où sont vos pieds.

Si je ne devais en retenir qu'un, c'est le conseil que j'offrirais à chaque personne qui me consulte. Et la réponse que j'obtiendrais le plus souvent serait: Oui, oui, je sais. Le pouvoir du moment présent.


Seulement, il y a un monde entre le savoir et en faire l'expérience. Je peux savoir ce qu'est une ratatouille, mais tant que je ne l'ai pas goutée, je ne la connais pas.


Etre réellement ici et maintenant, c'est être en paix. Si vous n'êtes pas en paix, vous n'êtes pas dans le moment présent.


Ce conseil, je l'applique au quotidien. Si je sens l'anxiété, la peur ou le découragement, c'est un signal qui m'invite à revenir ici et maintenant, sentir la sensation de mes pieds sur le sol, le mouvement de ma respiration, écouter le silence...


Quand je reviens pleinement dans le présent, je suis où sont mes pieds, dans mon corps et plus dans un futur imaginaire dans ma tête.


Nous avons cette faculté extraordinaire de créer des futurs imaginaires et puis de vivre au présent, comme si ce que nous avons imaginé était réel. Nous créons constamment des futurs dans nos têtes, mais ils n'ont pas l'air d'être créés. Ils ont l'air réels.


"Voila, ce qui va arriver... ça va se passer comme ça." "Si je fais ça... il va se passer ça..."


Et comme nous ne voyons pas que ces futurs sont des constructions dans nos têtes, ils nous mènent par le bout du nez.


Si nous avons créé un futur apeurant, nous nous disons "oh, je ne veux pas faire ça! Je ne veux pas y aller!""


Si c'est une futur décourageant, que nous avons imaginé, nous nous disons "A quoi bon? Je vais faire tous ces efforts et au final... Je ferais mieux de ne même pas commencer."


Ou bien, nous avons imaginé un futur merveilleux "Ça va se passer comme sur des roulettes! Je vais parfaitement maitriser la situation. ça va se passer comme ça..." Et puis, nous avons un mauvais jour, un coup de fatigue, un pneu crevé et "Oh... je me suis trompée, je pensais que ce serais comme ça... mais maintenant je vois (autre futur imaginé), ça va être comme ceci..."


Nous créons des futurs dans nos têtes à longueur de journée, et ils ont une influence injustifiée sur ce que nous faisons ou ne faisons pas, parce que nous ne voyons pas qu'ils sont totalement inventés.


Et nous avons chacun nos façons habituelles de les créer. Moi, ce sont plutôt des futurs décourageants, j'ai des clientes qui sont spécialistes des futurs apeurants, d'autres des futurs décevants.


Certaines personnes se créent des histoires autour de ce qui va arriver, d'autres à propos de comment elles vont se sentir, mais c'est toujours imaginé.


Rien de tout cela n'est réel, tout a été généré par cette incroyable fabrique à idées, dans nos esprits.


Être où sont nos pieds, c'est reprendre le pourvoir de créer la vie que nous voulons vraiment vivre.






Christel

Photo de Micheile Henderson