Persévérer


Écrire sans envie d’écrire...


Ce que j’ai appris par la pratique, c’est que l’envie d’écrire vient en écrivant.


Pendant longtemps, je n’écrivais pas sans envie. J’attendais l’inspiration.


Et puis, je me disais qu’il me fallait être dans le « bon » état d’esprit. Un jour comme aujourd’hui, je n’aurais sans doute pas écrit!


Depuis, j’ai appris à ne pas écouter mes pensées, ne pas croire tout ce qu’elles me disent, ni les émotions qu’elles génèrent.


Ainsi, même si les pensées et les émotions sont bien présentes, je commence à écrire et souvent la magie opère.


J’imagine que cela vient du fait de réorienter mon attention.


Tant que je me dis « je ne peux pas », je me coupe des possibles, et je fais l’experience de ne pas pouvoir.


Si maintenant, je vois que j’ai cette pensée: je n’ai aucune envie d’écrire, j'ajoute et je vais écrire malgré tout, je m'ouvre à la possibilité d'écrire. Mon subconscient a enregistré le message, et c’est ce dont je fais l’experience.


Aujourd'hui, faites quelque chose de différent de ce que vous faites normalement. Je veux que vous agissiez d'une manière indépendante de vos pensées négatives ou improductives typiques. Agissez sur le moment, et en accord avec ce que l'objet qui se trouve devant vos yeux exige de vous. ~Gary John Bishop

Ainsi, persévérer consiste à « Se » dépasser.


Mais qui dépasse qui?


Je/Moi dépasse moi-même.


Nous avons cette capacité de ne pas nous prendre pour nos limitations, nos pensées limitantes, capacité que nous oublions la plupart du temps, tant les sensations générées par les émotions peuvent nous hypnotiser.


La liberté commence quand on se dit qu’on a le choix. ~ Gary John Bishop

Nous réalisons alors que ce n’est pas parce qu’un pensée est active dans notre système et que nous sentons l’émotion qu’elle génère en nous, que nous devons nous laisser définir par elle, et lui laisser décider de ce que nous pouvons faire ou pas.


Nous pouvons reprendre le volant.


Je devine d'où vient la résistance, ce manque d'envie d'écrire, aujourd'hui. La critique lue hier est présente en moi, là, quelque part.


Oh, comme Il aurait été plus facile, plus confortable, de me replier sur moi-même et de ne pas écrire.


Oui, mais... j'ai décidé d'écrire tous les jours, alors je ne vais pas m'en laisser détourner.







Christel

Photo de George Hiles

Posts similaires

Voir tout
Et Aussi
Pour être heureux...

Cliquez au hasard et suivez le conseil aujourd'hui.

Osez... Faites confiance à la vie

Osez... Faites confiance à la vie

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Confiance...Suivez le flux de la vie

Confiance...Suivez le flux de la vie

Aimez l'enfant craintif en vous

Aimez l'enfant craintif en vous

Sortez de votre tête

Sortez de votre tête

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Revenez ici & maintenant

Revenez ici & maintenant

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

3 respirations, longues & profondes

3 respirations, longues & profondes

Le Soleil revient toujours...

Le Soleil revient toujours...

Et si vous vous aimiez?

Et si vous vous aimiez?

Soyez plus doux avec vous-même

Soyez plus doux avec vous-même

Catégories
Suivez Inspire Ta Vie
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram