"Ne pas lâcher l'affaire"




La vie se rétrécit ou s'élargit proportionnellement à notre courage.

~ Anais Nin


Une carte de Tarot qui est beaucoup sortie cette année, est le 9 de bâtons.

Sur la carte du Light Seer’s Tarot, je vois une femme debout derriere une barrière, s’appuyant sur un bâton. Cette carte me parle de notre capacité à aller au bout, et même au-dela de nos limites supposées.


"Je vais au-delà de mes propres limites perçues et je reste ouverte et confiante."


C’est la résilience en nous. Notre capacité à nous dépasser, à retrouver de nouveaux repères, un nouvel équilibre de vie.


Elle représente tout ce travail intérieur où nous nous retrouvons confronté à nos pensées limitantes, aux croyances sur nous-mêmes et sur la vie, sur ce dont nous sommes capables, et ce que nous pouvons attendre de la vie.


Le travail consiste alors à apprendre à se dépasser sans se faire violence. Demeurer à l'écoute de ses besoins, tout en avançant. Savoir faire un break, se reposer, avant de reprendre. S'arrêter un moment, mais "ne pas lâcher l'affaire".


Dans le 9 de bâtons, nous allons au-dela de ces limites perçues. Nous écoutons l’appel vers quelque chose de plus, une vie plus en accord avec qui nous sommes devenus.

Le 9 est un moment de crise, mais une crise positive, l’annonce d’une fin de cycle et aussi le début d’un autre. Nous grandissons.

A moins, qu’il y ait un refus de grandir et un désir de « rester comme on est », de demeurer dans sa zone de confort, la crise alors s’enlise. Et la vie va continuer de cogner à notre porte.


Elle nous pousse à évoluer, et tant que nous y résistons, tant que nous refusons le changement, c'est douloureux.




Christel

Photo de Jens Herrndorff







Posts similaires

Voir tout
Et Aussi