Apprendre à faire une pause, pour écouter son coeur



Créez une clairière dans la forêt dense de votre vie. ~Martha Postlewaite

Nous nous appelons êtres humains, pourtant la réalité de notre experience ressemble le plus souvent à celle de faire-humains.


Nous vivons dans ce que Tara Brach appelle la transe du faire.


Toujours en mouvement vers, toujours prêts à saisir. Nous avons ce sentiment constant que quelque chose manque, ou que quelque chose nous menace.


Nous restons ainsi coincés dans cette activité incessante, sans espace pour respirer.


Si nous avons tant de mal à faire des pauses, c'est que nous sommes programmés à faire. Nous fonctionnons en mode automatique, guidés par une part primitive et inconsciente de notre cerveau. Son travail est notre survie, et non notre épanouissement.


Nous sommes poussés à agir, par cette programmation inconsciente, et il est difficile de s'arrêter parce que agir nous donne l'impression d'avoir du contrôle sur les choses.


S'arrêter, relâcher sa saisie, c'est se sentir vulnérable.


Tout comme un feu a besoin d'air et d'espace pour brûler avec éclat, pour que nos vies brûlent avec éclat, nous avons aussi besoin d'espaces. ~Tara Brach

Pourtant, nous avons besoin d'apprendre à faire des pauses, et pas uniquement dans les situations de stress. Quand nos vies sont trop pleine d'activités, il n'y plus d'espace pour laisser la sagesse s'exprimer.


Tout comme nous avons besoin de dormir pour sentir notre corps en bonne santé et plein de vitalité, nous avons aussi besoin de pause mentale - un moment où le monologue incessant s'arrête, où les histoires dans notre têtes s'interrompent, et où une sagesse plus profonde peut nous traverser.


Apprendre à écouter son coeur, c'est apprendre à faire des pauses .


Il nous faut apprendre à sortir de la transe du faire, pour laisser l'espace à cette sagesse profonde de s'exprimer.


L'apprentissage commence avec l'intention de voir comment nous pouvons faire ces pauses dans la journée, et puis vient la pratique.

Souvent au début, les clientes me disent qu'elles oublient, et elles s'en veulent d'oublier. Je leur réponds alors que nous oublions tous, car nous sommes programmés pour agir. C’est là que commence la pratique, observer toutes les fois où nous oublions, sans se juger.


Apprendre à faire des pauses, c'est accepter de ressentir l'inconfort.


Nous nous arrêtons l'espace d'une ou deux minutes et le système se met en alerte. C'est la façon dont Facebook fonctionne, si nous n'y allons plus, ou nous ne sommes pas assez actifs, le sytème se met à nous titiller avec toutes sortes de notifications, et de pop ups.


Les réseaux sociaux se sont inspirés des mécanismes de dépendances. Les algorithmes sont créés pour générer et entretenir cette dépendance. Ils tirent partie de cette "faiblesse" inhérente à l'être humain.


De même, quand nous faisons une pause, c'est inconfortable parce que le programme nous dit que quelque chose ne va pas, que nous devons agir immédiatement, que nous allons rater quelque chose.


La pratique consiste à observer cet inconfort.


Pratiquer ces pauses, c'est créer l'espace pour devenir familier avec la vulnérabilité.


Nous devons être prêts à ressentir et faire la paix avec ce sentiment d'hyper-vigilance et d'anxiété qui fait partie de notre organisme. Ainsi, la pratique consiste à s'arrêtez au milieu de quelque chose, et observer l'énorme pression intérieure qui nous pousse à nous remettre en action.


Le temps d'une ou trois minutes. Nous prenons conscience de notre respiration, de la sensation de nos pieds sur le sol. Nous écoutons les sons autour de nous, le silence entre les sons... Il n'y a rien à faire de spécial, simplement être.


Entre le stimulus et la réponse il y a un espace ... Dans cet espace est notre pouvoir de choisir notre réponse. Dans notre réponse résident notre croissance et notre liberté. ~Viktor Frankl

Notre libre arbitre se trouve dans ce choix de faire des pauses, sortir de la transe du faire et écouter notre coeur.





Christel

Photo de Kouji Tsuru

Si vous voulez recevoir plus de partages inspirants directement dans votre boite mail, cliquez ici


Posts similaires

Voir tout
Et Aussi
Pour être heureux...

Cliquez au hasard et suivez le conseil aujourd'hui.

Osez... Faites confiance à la vie

Osez... Faites confiance à la vie

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Confiance...Suivez le flux de la vie

Confiance...Suivez le flux de la vie

Aimez l'enfant craintif en vous

Aimez l'enfant craintif en vous

Sortez de votre tête

Sortez de votre tête

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Revenez ici & maintenant

Revenez ici & maintenant

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

3 respirations, longues & profondes

3 respirations, longues & profondes

Le Soleil revient toujours...

Le Soleil revient toujours...

Et si vous vous aimiez?

Et si vous vous aimiez?

Soyez plus doux avec vous-même

Soyez plus doux avec vous-même

Catégories
Suivez Inspire Ta Vie
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram