Etre soi-même dans un monde qui cherche en permanence à faire de vous quelqu'un d'autre




Le cavalier de Bâton s’invite à nouveau ce soir, avec cette question:

Que veux tu explorer?

Pour y répondre, j’ai tiré une autre carte, La Lune, qui me parle de notre aspect féminin, nos profondeurs, nos émotions, nos cycles, nos rythmes propres…


Je réalise que ces cartes font écho à une invitation que je sens très présente depuis quelques temps, qui est celle de nous mouvoir dans le monde de la façon qui nous convient vraiment, celle qui nous convient le mieux.

Revenir à nos instincts, à ce qui est juste pour nous.

A une époque où il y a tellement de conseils et d’avis disponibles sur absolument tout, où nous absorbons tant d’informations, il finit par être difficile d’entendre sa propre voix et de lui faire confiance.

Il est trop facile de douter de soi-même quand notre avis et notre envie divergent de ce que disent les experts.

Qui je suis moi pour avoir un avis différent?

Et qui sommes nous pour ne pas l’avoir.. ? D’autant plus lorsqu’il s’agit de nous-mêmes, de notre vie, notre business.


« Etre soi-même dans un monde qui cherche en permanence à faire de vous quelqu'un d'autre est le plus grand des accomplissements. » disait Ralph Waldo Emerson


Le cavalier de Bâton nous invite à nous écouter.


Qu’est-ce qui est évident pour moi? Qu’est qui est joyeux, fun?


C’est bien loin de ce que j’ai appris, « pour que ça ait de la valeur, il faut que ce soit difficile », « no pain, no gain. », « Il faut se dépasser!»


Bien-sûr, ce n’est pas non plus une invitation à végéter. Nous allons aussi parfois être invités à nous dépasser, mais d’une façon qui soit respectueuse de nous-mêmes, de nos valeurs, et de nos besoins.


La question que le cavalier de Bâton nous invite à nous poser est « si je dépose tous les messages enregistrés sur la bonne façon de faire les choses, qu’est-ce que j’ai vraiment envie de faire? Et comment j’aurais vraiment envie de le faire? »


Il nous rappelle que l’ingrédient magique n’est pas à l’extérieur de nous, dans un programme, dans un livre... Il est en nous.


Les réponses sont en nous.

La magie vient de nous... avoir confiance en nous, nos besoins, nos envies, nos forces.


Christel

Photo de Tim Mossholder


Posts similaires

Voir tout
Et Aussi