Entendre la voix de son cœur dans le vacarme




Trouver sa voie dans la vie, par moment ce n’est pas simple.


Démêler le vrai du faux, entendre la voix de son cœur dans tout le vacarme…

Ce qui est salvateur dans ces moments de questionnement intense et d’agitation intérieure, est de commencer par laisser les choses se calmer en soi, se poser.


Ce n’est jamais dans l’agitation mentale que nous trouvons les réponses, mais bien dans le silence, la paix.


Là, nous pouvons soudain entendre les murmures de notre cœur. Tout à coup, les choses deviennent évidentes.


Quand je réalise que mon esprit s’est emballé, j’ai tendance à revenir de suite dans le corps, sentir mes pieds sur le sol, ma respiration, puis j’écoute les sons, et le silence entre les sons.


J’ouvre la fenêtre et j’écoute les oiseaux dans le jardin et les bruits de la ville.


Il y a ce que nous pensons de la vie et il y a la vie. Le chant des oiseaux me ramènent à la vie, qui est toujours là, maintenant.


Je sors de l’urgence de trouver une réponse, et je reviens à la confiance. Je sais que lorsque que nous sommes dans la paix les réponses viennent à nous.


Try less, relax more.


Essayer moins, se relaxer plus.


Semer en soi des graines de paix et de confiance.


Faire confiance à l’intelligence universelle qui fait tourner les planètes et gère l’horaire des marées. Elle sait ce qu’elle fait.





Christel

Photo de Ronak Valobobhai