Aujourd'hui, je vais m'abandonner à la discipline…


Aujourd'hui, je vais m'abandonner à la discipline…


Je vous invite à prendre un instant pour penser à ce qui vous rend heureux. Pas heureux comme dans « j’ai eu ce que je voulais et donc je me sens heureux. », mais heureux comme synonyme de satisfait, complet, épanoui.


Je sais qu’il y a des activités que j’ai parfois envie de repousser, sur le moment, comme l’exercice physique ou le jardinage. Pourtant, à chaque fois si je m’y mets quand même, une fois fait ou pendant, je me sens profondément satisfaite.


Je me sens satisfaite, complète, alignée avec moi-même. Je crois que c’est Gandhi qui a dit, le bonheur c’est quand vos actes sont alignés avec vos paroles.

Alors qu’est-ce qui fait que nous n’allons pas toujours jusqu’au bout de nos paroles? Qu’est-ce qui nous en empêche? Qu’est-ce qui nous met des bâtons dans les roues?


Les pensées.


Si vous avez du mal à suivre un programme d’exercice physique ou n’importe quel programme, projet ou rêve, observez-vous. Et surtout observez vos pensées.


Que vous dites-vous?


Est-ce que ce sont des pensées défaitistes, démoralisantes? Du style « A quoi bon? Tu n’y arriveras jamais. C’est trop de travail. Je n’ai pas le temps. » Ou peut-être que ce sont des pensées de peur, « Et si... ? »


Observez les, car ce sont elles qui vous retiennent prisonniers. Oui, « simplement » des pensées que vous vous êtes répété encore et encore, sans même vous rendre compte qu’il y avait un autre choix.


La discipline, c'est la liberté. C'est vous amener à faire ce que vous voulez vraiment faire.

~ Patricia Moreno

L’autre choix, c’est agir malgré tout.


Vous pouvez agir même si ces pensées sont là. Vous pouvez commencer en les laissant en bruit de fond, et petit à petit vous allez vous rendre compte que la sensation de découragement ne venait que d’elles, de l’histoire qu’elles vous racontaient. En agissant différemment vous commencez à écrire une nouvelle histoire.


Le pensées n’ont pas à disparaitre, vous n’avez même pas à les remplacer par d’autres, mais à « voir » que ce sont des pensées et agir malgré elles.


L’astuce là, c’est d'en faire un jeu. Jouer à découvrir qu’est-ce qui se passe quand…? Qu’est-ce qui se passe si…? Mettez-vous à l'épreuve pour observer et comprendre.


Imaginez que vous êtes dans un laboratoire et que vous faites des experiences. Et c’est ce que vous faites, vous apprenez comment ce drôle d’animal que vous êtes, fonctionne.


Vous apprenez à vous connaître et ultimement à vous dépasser, à dépasser les vieux programmes obsolètes qui vous empêchent d’aller vers vos désirs profonds.


L'autodiscipline est synonyme de liberté, d'abondance, de joie et de bonheur - et non de punition, de contrainte et de souffrance. ~Patricia Moreno





Christel

Photo de Johannes Plenio




Posts similaires

Voir tout
Et Aussi
Pour être heureux...

Cliquez au hasard et suivez le conseil aujourd'hui.

Osez... Faites confiance à la vie

Osez... Faites confiance à la vie

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Confiance...Suivez le flux de la vie

Confiance...Suivez le flux de la vie

Aimez l'enfant craintif en vous

Aimez l'enfant craintif en vous

Sortez de votre tête

Sortez de votre tête