Apprendre à vivre avec tous nos opposés




Apprendre à vivre ensemble, apprendre à vivre avec tous nos opposés à l’intérieur, mène à apprendre à vivre avec tous nos opposés à l’extérieur.


Ces mots de Véronique Brard me parlent alors que ce soir je tire la carte de L’Etoile. Je vois une femme nue un genou à terre près d’une rivière. Elle déverse le contenu de deux cruches, l’un bleu, l’autre jaune, dans le flux de la rivière - jolie métaphore pour le flux de la vie.

L’Etoile est le premier personnage humain complètement nu dans les arcanes majeurs. Sa nudité évoque l'authenticité, l’âme qui se libère de ses masques et devient visible.

Le thème du double revient souvent dans le Tarot, là dans les cruches, et dans la carte précédente La Maison Dieu, il s’agit des personnages qui sortent précipitamment de cette maison. Alexandro Jodorowsky parle d’emergence de ce qui était enfermé.


La Maison Dieu vient remettre en question notre système de croyances, nos fondations. Ce faisant en les rendant visibles, elles nous permet dans l’Étoile de pouvoir réintégrer des parts de nous jusqu'alors ignorées, refoulées.

Nous nous sommes tous construits autour de certaines croyances, qui nous ont dictées ce qui était acceptable ou pas, et nous ont incité à nier des parts de nous.

Peut-être que dans notre famille avons nous appris qu'il fallait « être fort », ce qui nous a poussé à refouler notre vulnérabilité. Ou peut-être avons-nous appris qu’une femme devait être aimable, gentille, et nous avons refoulé la guerrière, celle qui sait se défendre et ne se laisse pas faire.


Je me contredis? Eh bien soit... je me contredis. Je suis vaste, je contiens les multitudes.~ Walt Whitman


Nous contenons les multitudes, comme dit Walt Whitman, en nous vivent ces couples force/faiblesse, douceur/agressivité… et lorsque nous nous identifions uniquement à un côté, l’autre ne cesse pas d’exister.


Il vit toujours en nous mais refoulé. Il s’exprime comme il peut, dans nos accès de colère, nos addictions, nos gestes manqués, dans les choses que nous ne supportons pas dans le monde, dans les traits de caractère que nous trouvons rédhibitoire chez les autres, etc.


L’Etoile me fait penser à la pratique d’Ho’oponopono, un ancien rituel de guérison hawaïen, qui a pour but de nettoyer les mémoires erronées. Cette pratique se fonde sur l’idée que tout ce que nous voyons à l’extérieur a ses racines en nous.


« Nous portons en nous des mémoires qui influent directement sur notre vie et sur les situations et les personnes que nous rencontrons. »~ Laurence Dujardin


Le Tarot nous rappelle que le but de la vie, que nous sommes, est de nous amèner vers toujours plus d’équilibre et d’harmonie.


Tout comme le phénomène d’homeostasie ramène l’équilibre dans le corps, ce même phénomène s’exprime aussi dans nos vies . La Vie nous invite en permanence à prendre conscience de ce qui nous habite et nous agit, et à réintégrer les parties de nous refoulées. C’est de cette guérison que nous parle l’Etoile.




Christel

Photo de Ksenia Makagonova


Posts similaires

Voir tout
Et Aussi
Pour être heureux...

Cliquez au hasard et suivez le conseil aujourd'hui.

Osez... Faites confiance à la vie

Osez... Faites confiance à la vie

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Etes-vous sûre que c'et vrai?

Confiance...Suivez le flux de la vie

Confiance...Suivez le flux de la vie

Aimez l'enfant craintif en vous

Aimez l'enfant craintif en vous

Sortez de votre tête

Sortez de votre tête

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Détachez-vous...Prenez de la hauteur

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Pardonnez-vous.Vous apprenez...

Revenez ici & maintenant

Revenez ici & maintenant

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

Besoin d'un break. Relaxez-vous...

3 respirations, longues & profondes

3 respirations, longues & profondes

Le Soleil revient toujours...

Le Soleil revient toujours...

Et si vous vous aimiez?

Et si vous vous aimiez?

Soyez plus doux avec vous-même

Soyez plus doux avec vous-même

Catégories