À l’abri de la vie




On ne peut pas se mettre à l’abri de la vie...


Pourtant, pour être honnête, c’est ce que j’ai longtemps cru. J’ai beaucoup couru dans ma roue de hamster.

De matérielle la quête est devenue spirituelle, mais je ne voyais pas que j’étais toujours dans une roue, à courir après un horizon que je ne pourrais jamais atteindre.

Cet horizon s’appelait sécurité, paix, sérénité. Un état où je serais en quelque sorte immunisée des aléas de la vie, du moins partiellement.

Mais bien sûr, cet horizon est un leurre, qu’il soit d'ordre materiel ou spirituel. On ne peut pas se mettre « à l’abri de la vie ».

Et si nous le pouvions la vie aurait-elle encore un sens?


Je ne le crois pas.

Nous sommes ici pour vivre pleinement notre vie avec tout ce qu’elle a à nous offrir, que nous l’appelions joie ou chagrin. Nous sommes ici pour faire l’experience de notre humanité.

Mais pas seulement, car comme le disait Pierre Teilhard de Chardin, nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle mais des êtres spirituels vivant une expérience humaine.


La vie nous invite à descendre de nos roues et la rejoindre dans l’instant présent pour y vivre pleinement ces deux aspects de l’existence, spirituel et materiel, et en savourer chaque minute, chaque seconde.





Christel

Photo de Johannes Plenio




Posts similaires

Voir tout
Et Aussi